La chasse à l'approche et ses différents équipements

Longtemps pratiquée par les ancêtres, la chasse à l’approche est une pratique qui consistait à observer en solitaire l’animal avant de le capturer. Aujourd’hui, cette technique est connue sous l’appellation de chasse silencieuse et est un excellent moyen pour traquer et abattre les animaux. Cette chasse est moins stressante pour les animaux ainsi que pour la faune. Elle respecte des principes d’éthique.

Période et règles de l’activité

Il existe des périodes bien distinctes pour pratiquer la chasse à l’approche. Généralement, la première saison se situe au 1er juin et représente l’ouverture générale. Pendant cette période, il n’est permis que de chasser deux types d’animaux : les chevreuils et les sangliers. Chaque chasseur est tenu de détenir un plan de chasse ou une copie certifiée conforme à l’arrêter.

La deuxième saison a lieu le 1er septembre et le cerf se rajoute à la liste des animaux à chasser. Toutefois, c’est une activité qui respecte des règles strictes. Elles sont généralement au nombre de cinq :

  1. La chasse à l’approche se pratique de manière individuelle,
  2. La chasse à l’approche s’effectue le jour,
  3. Les chasseurs qui se croisent sur le même terrain de chasse doivent tenir une distance de 500 mètres chacun,
  4. Le chasseur doit obligatoirement porter le plan de chasse avec lui,
  5. Entre et le 1er juin et l’ouverture, les animaux peuvent être portés sur le domicile du tireur.

Les équipements du chasseur à l’approche

L'équipement pour la chasse à l'Approche est un peu différente. Le chasseur doit obligatoirement se munir d’une carabine et des lunettes de vue parfaitement réglable. Il faut adapter cette arme en fonction de la saison de chasse. 6 mm pour les chevreuils et 7 mm pour les sangliers. Le chasseur doit se munir également d’un arc de chasse. Pour accompagner la carabine, il porte sur lui d’autres accessoires comme :

  • Une canne de pirsh?
  • Un télémètre?
  • Une jumelle.

Contrairement à la chasse classique, la chasse à l’approche est régie par un code d’éthique et des règles. Cette pratique est respectueuse se la faune ainsi que de l’animal à abattre.