Comment bien écrire ses articles sponsorisés dans le domaine du voyage

Vous êtes un professionnel du voyage ; votre SEO n'est pas au top et vous avez opté pour l'achat d' articles sponsorisés pour le booster rapidement. Votre vœu sera exaucé si vous suiviez les bonnes recommandations et preniez les bonnes précautions en matière de netlinking. A défaut, vous risqueriez des sanctions. Ainsi en va-t-il, dans l'univers du référencement naturel.

En dehors de leur qualité de rédaction au sens littéraire, vos articles sponsorisés doivent obéir à des règles SEO bien utiles pour faciliter leur compréhension et leur indexation par les robots. Vous serez plus visible parmi vos nombreux concurrents du secteur du voyage.
La concurrence est un autre obstacle à surmonter pour un bon référencement organique.

Les articles sponsorisés pour un acteur du secteur du voyage dans le cadre d'une stratégie de netlinking

L'élaboration d'une campagne de netlinking basée sur les articles sponsorisés consiste en l'édition de contenus textuels sur des sites tiers liés à votre propre site par des backlinks.

Plusieurs formules d'accord peuvent être envisagées pour la rédaction des articles sponsorisés: vous pouvez être l'auteur, le co-auteur ou juste le commanditaire. Dans ce dernier cas, votre plateforme ou le webmestre du site hôte s'en chargera.

Dans tous les cas de figure, l'article doit obéir à plusieurs contraintes et/ou recommandations avisées :

  • Le thème : il doit être identique à celui du site hôte. Vous êtes un professionnel du domaine du voyage, vos articles sponsorisés gagneront en trafic web qualifié s'ils portent sur le tourisme et sont publiés sur des sites qui parlent du même thème.
  • La logique sémantique : elle doit être proche de celles des autres articles du site émetteur, et idéalement du vôtre aussi.
  • Les mots-clès : votre secteur étant concurrentiel, leur choix est déterminant pour la visibilité de votre site. La bonne consigne à ce niveau est qu'il faut être ambitieux avec raison. Un mot-clé trop concurrentiel, face à de gros sites à gros budgets, est sans raison. Sélectionnez des alternatives de mots-clés valables au niveau du volume sans trop de concurrence.
  • La longueur : les robots se nourrissent de mots et respirent via les liens. Un plat de 1000 mots au minimum sera apprécié par les moteurs. Plus long et vous serez peut-être privilégié dans les SERP
  • Un contenu unique : Google n'aime pas les plats réchauffés. Il se sentira offusqué si vous lui offriez un article dupliqué. L'effet inverse est garanti au niveau référencement.
  • Un contenu captivant et à forte valeur ajoutée : le taux de bound sera très réduit, et il serait même partagé (linkbaiting). Vos métriques seront améliorées.
  • Un texte non artificiel : ne sur-optimisez pas votre texte, les recommandations d'usage en termes de rédaction web SEO doivent être observées sans forcer la main.
  • Pensez à vos clients : suggérez les mots, les sensations, les expressions et les requêtes de vos clients et prospects. Le trafic transféré en sera plus important et plus qualifié.

Une dernière recommandation très utile

Le recours à une plateforme spécialisée vous permettra des résultats plus rapides, sans aucun souci concernant les sanctions éventuelles. Toutes les précautions seront prises. En outre, leurs fonctionnalités vous offrent :

  • Une longue liste de sites éditeurs candidats dont le thème est identique au vôtre.
  • Un lexique sémantique adapté et reconnu par Google comme étant lié aux voyages.
  • Un choix de mots- clés réalisé par des outils très pointus.
  • Un audit des sites hébergeurs : ils doivent présenter de bonnes métriques pour un meilleur rendu en matière de jus de référencement transmis à vos pages.

Celle liste est non exhaustive. D'autres recommandations d'ordre technique seront respectées.

Bon voyage dans l'univers du SEO et des plateformes de netlinking.

Atterrissez ici.